LE BRODEUR D’ETOILES

Laisser un commentaire

LE BRODEUR D’ETOILES      LE BRODEUR D’ETOILES      Toc-toc… Toc-toc…      Dès qu’Axel eut ouvert les yeux, le silence était lourdement et instantanément retombé dans la pièce. Il faisait très sombre.      Ce noir ambiant accentuait encore cette curieuse sensation d’être égaré à mi-chemin entre cauchemar et réalité. Le bruit avait surpris le garçonnet en plein […]

Lire la suite...

Un thème déjà traité mille fois mais si jouissif à écrire…

Un commentaire

L’IRONIE DE L’HISTOIRE – C’est incroyable, fantastique ! Vraiment ex-tra-or-di-nai-re ! Monsieur Carpentier, l’imposant Maire du village, ne tenait plus en place. Pour un peu, on le verrait facilement faire des bonds jusqu’au plafond. Et pensez donc, à son âge… Inouï, formidable ! Le plus beau jour de ma vie ! C’est sous cette avalanche de superlatifs et d’adjectifs […]

Lire la suite...

Un essai (non terminé encore) sur les TEMPLIERS

Un commentaire

VENDREDI TREIZE OCTOBRE 1307 FRERES Deux cavaliers pour une monture, chevaliers de triste figure, Sans parure et sans armure, parés pour la grande aventure, Nous sommes  les frères Templiers, drapés de notre seule épée, Moines et soldats de bon aloi et fiers banquiers de notre Roi. Fils des croisades et fils de Dieu,  on nous […]

Lire la suite...

UNE DROLE DE SOIREE (et un texte étrange!)

Un commentaire

UNE DROLE DE SOIREE    Comme un homme à la mer, un bateau ivre sur les flots, je me débats et désespère d’obtenir enfin de cette histoire le fin mot. Tout me semble flou et j’ai fort mal aux yeux.Ça pique et me dérange, toxique, ça me démange. Cette matière étrange déforme mon regard ; tout […]

Lire la suite...

CALCUL MENTAL

Laisser un commentaire

CALCUL MENTAL C’était désormais plus fort que lui, chaque matin, il devait les compter… Ça le prenait, automatiquement, à peine sorti dans la rue. C’était instinctif, pas besoin d’y penser, ça s’enclenchait tout seul dès qu’il tournait la clef de son petit appartement.   Il se savait malade, il y avait toujours ce truc qui […]

Lire la suite...

RESIPISCENCE

2 commentaires

RESIPISCENCE La brume de cette morne soirée d’automne enlaçait tout sur son passage, laissant parfois filtrer, de-ci de-là, au hasard d’un virage ou d’une rare éclaircie, les pales rayons d’or d’un soleil au couchant. La forêt restait dense malgré toutes ses feuilles perdues, tombées et répandues telle une offrande à un hiver bientôt annoncé. Il […]

Lire la suite...

2ème CONCOURS DE NOUVELLES 2019

Laisser un commentaire

CATEGORIE « ADULTES » 1er PRIX : Patrick UGUEN (Yvelines) Désoriente express Chaque matin, elle allait boire un café à la terrasse du Flore. Bien sûr, ça n’était plus l’atmosphère effervescente et grave et légère qu’avaient dû connaître Sartre et Beauvoir et dont ses parents, lorsqu’elle était enfant et qu’ils lui offraient sur la terrasse un chocolat chaud […]

Lire la suite...

2ème CONCOURS DE NOUVELLES 2019

Laisser un commentaire

CATÉGORIE « ADULTES » 2ème PRIX : Hervé BEGHIN (Nord)                                                           CHER EDOUARD Pour autant que je me souvienne, je ne faisais rien de particulier ce jour-là, comme les autres jours d’ailleurs. Je traînais donc mon ennui dans mon petit intérieur glacé. Je me souviens qu’au début, je m’y sentais vraiment à l’étroit mais, au fil […]

Lire la suite...

2ème CONCOURS DE NOUVELLES 2019

Laisser un commentaire

CATEGORIE « ADULTES » 3ème PRIX : Valentin GIRIN-FONVIEILLE (Maine et Loire) Dès demain Huit heures trente. Il était huit heures trente précises, en ce beau mercredi matin, lorsque Maurice Vassel s’éveilla. Il était de si bonne humeur qu’il n’eut presque pas besoin de son aide pour sortir de son lit, et ne put résister à l’envie de […]

Lire la suite...

2ème CONCOURS DE NOUVELLES 2019

Laisser un commentaire

CATEGORIE « JEUNES » 1er PRIX : Lauralie ALFONSI (Hautes Alpes)  Une onde d’encre      En dessous de moi, l’eau clapotait sempiternellement et m’éclaboussait de ses gouttes amères. Assise dans une petite barque, je glissais sur l’onde salée comme le ferait une main sur la couverture d’un livre avant de l’ouvrir. Pénétrer dans cette mer d’encre s’apparentait à […]

Lire la suite...