FRISSONS FLAMANDS

Voici que l’automne renaît

Et qu’à nouveau les brumes dansent

Le sol flamand goûte à la chance

D’être à nouveau ressuscité

Ses plus beaux chants sont des frimas

Que promène le vent du nord

A la Toussaint même les morts

Fredonnent ces complaintes là

Ses plus beaux chants sont de froidure

De ceux qui hantent les beffrois

Les tours les clochers et les toits

Qui jouissent de leurs morsures

Ses plus beaux chants sont faits de pluie

Larmes des anges sur nos yeux

Gamme aux accents harmonieux

Sur l’herbe grasse des prairies

Voici l’automne revenu

On fait rougir les cheminées

Les salons sentent le café

Les cafés éclairent les rues

Voici l’automne engourdissant

Et son bonheur emmitouflé

Et sa tendresse calfeutrée

Ses sourires attendrissants

Enfin enfin l’automne est là

De nouvelles amours vont naître

Tirons les rideaux aux fenêtresAimons-nous l’hiver attendra

Laisser un commentaire